é è ê

é

è

ê Leçon d’école du dimanche pour ados

’ (Genèse 37 et 39-46)

Choisissez l’option qui convient le mieux à votre groupe. 1. Si les ados de votre groupe ont l’habitude de discuter librement entre eux, demandez-leur simplement de répondre à la question. Soyez toujours prêts à proposer vous-même une réponse. Si les ados sentent que vous êtes disposé à partager quelque chose de personnel, ils seront plus à l’aise de partager quelque chose d’eux-mêmes également. 2. Si les ados de votre groupe ne sont pas habitués à discuter d’informations personnelles entre eux, faites un jeu : demandez aux ados d’écrire ce qu’ils rêvent de devenir sur des billets et mélangez-les. Ensuite, demandez aux ados de tirer un billet et de mimer ce qui y est écrit. Selon la dynamique du groupe, demandez au reste du groupe de deviner de qui vient le billet. Alternative : demandez aux ados de mimer directement ce qu’ils rêvent de devenir. Demandez : Quels rêves et buts avez-vous pour votre vie ? Ecoutez les ados répondre. Dites : Chaque personne rêve de devenir quelque chose ou quelqu’un de spécial, même si certains rêves semblent inaccessibles. « Quand je serai grand… »

Demandez : Saviez-vous que l’histoire de Joseph, dans l’Ancien Testament, comporte beaucoup de rêves ? Des rêves racontés. Des rêves brisés. Des rêves remis à plus tard. Des rêves restaurés. Choisissez l’option qui convient le mieux à votre groupe.

1. Si les ados viennent d’un milieu familier à l’Église et à la Bible, demandezleur de faire la liste des éléments dont ils se souviennent sur l’histoire de Joseph. Corrigez les erreurs et comblez les lacunes si nécessaire. Veillez à ce que les points suivants soient mentionnés : • • • • • • • • • •

Joseph est le fils préféré d’Israël. (Genèse 37:3) La tunique colorée provoque la jalousie de ses frères. (37:3) Deux rêves : 11 gerbes de blé (les frères de Joseph) se prosternent ; le soleil, la lune et 11 étoiles (les parents et les frères de Joseph) se prosternent. (37:5-11) Les frères sont jaloux. Ils veulent d’abord le tuer, mais changent d’avis et le vendent. Josep est vendu aux Madianites, puis à Potiphar en Egypte. (37:28-36) Joseph devient responsable de la maison de Potiphar, résiste aux avances de l’épouse de Potiphar, qui tente de le séduire, puis est mis en prison pour un crime qu’il n’a pas commis. (39) Joseph devient responsable des autres prisonniers. Il interprète les rêves de l’échanson et du boulanger. L’échanson l’oublie. (40) Joseph interprète le rêve de Pharaon et devient responsable d’Egypte. La famine commence. (41) Les frères de Joseph viennent demander de la nourriture. (42) Les frères apportent Benjamin et Joseph leur dit qu’il est leur frère. (43)

2. Si les ados ne connaissent pas bien la Bible, lisez ensemble Genèse 37, en alternance. Dites : Voilà les rêves de Joseph à l’origine du chaos. Demandez : Quel était le premier rêve de Joseph ? Ecoutez les ados répondre. (Douze gerbes, celle de Joseph se met debout, les autres se prosternent devant elle. Cela signifie que ses frères se prosterneraient devant lui.) Demandez : Comment les frères de Joseph ont-ils réagi lorsqu’il leur a raconté ce rêve ? Ecoutez les ados répondre. (Ils le détestèrent encore plus qu’avant) Demandez : Quel était le deuxième rêve de Joseph ? Ecoutez les ados répondre. (Le soleil, la lune et onze étoiles se prosternent devant Joseph. Cela signifie que ses parents et ses frères se prosterneraient devant lui.) Demandez : Comment les frères et le père de Joseph ont-ils réagi lorsqu’il leur a raconté ce rêve ? Ecoutez les ados répondre. (Ses frères étaient jaloux. Son père lui a fait des reproches mais a gardé ce fait en mémoire.) Demandez : Quand Joseph a été vendu comme esclave en Egypte, pensez-vous qu’il s’est demandé si Dieu pourrait encore réaliser ses rêves ? Comment Dieu pourrait-il réaliser un rêve concernant sa famille alors qu’il vivait si loin de sa famille ? Ou pensez-vous que Joseph croyait encore plus en Dieu malgré les circonstances ? Ecoutez les ados répondre.

Demandez : A la place de Joseph, qu’auriez-vous pensé à ce stade de l’histoire ? Ecoutez les ados répondre. Dites : Les rêves de Joseph ne sont pas les seuls rêves de cette histoire. Genèse 40 et 41 en racontent d’autres. Lisez les passages ensemble. Alternative : attribuez Genèse 40 à un groupe et Genèse 41:1-41 à l’autre groupe, puis demandez à chaque groupe de raconter ce qu’il a lu à l’autre groupe. Posez les questions suivantes : • • •

Quels étaient les autres rêves ? Qui les a faits ? (Echanson, boulanger, Pharaon) Se sont-ils réalisés ? (Oui)

Dites : Chaque fois qu’il semblait que tout s’arrangeait pour Joseph, quelque chose a mal tourné. • • • • • • •

Il était le fils préféré de son père. Il avait une super tunique. Il faisait des rêves impressionnants. Que s’est-il passé ? Ses frères étaient jaloux et l’ont vendu comme esclave. Les rêves se sont brisés. Potiphar a acheté Joseph et lui a confié la responsabilité de toute sa maison. Joseph a résisté aux avances de la femme de Potiphar. Il a fait ce qui était juste. Que s’est-il passé ? La femme de Potiphar l’a injustement accusé. Il a été mis en prison. Les rêves se sont brisés. Joseph a interprété les rêves de l’échanson et du boulanger. Ils lui ont promis de ne pas l’oublier et de parler de lui à Pharaon. Que s’est-il passé ? L’échanson l’a oublié et Joseph a passé deux ans de plus en prison. Les rêves se sont brisés. Pharaon a fait un rêve. Joseph l’a interprété. Pharaon a confié la responsabilité de tout le pays à Joseph.

Demandez : Selon le modèle, à la place de Joseph, qu’auriez-vous pensé à ce stade de l’histoire ? Ecoutez les ados répondre. Demandez : Pensez-vous que Joseph s’attendait à ce que Dieu restaure ainsi ses rêves brisés ? Pensez-vous qu’après tout ce temps Joseph se soit souvenu de ses rêves d’enfant ? Pourquoi (pas) ? Ecoutez les ados répondre. Demandez : La Bible ne le mentionne pas spécifiquement, mais pensez-vous que les frères de Joseph avaient un rêve ? Ecoutez les ados répondre. Dites : Peut-être les frères rêvaient-ils de pouvoir revenir en arrière pour prendre une décision différente. Ils ne savaient même pas si Joseph était encore en vie. Ils ne voulaient sûrement pas imaginer de quoi la vie de Joseph aurait l’air s’il était encore en vie.

Demandez : Et Israël ? Quel rêve pouvait-il avoir à votre avis ? Ecoutez les ados répondre. Dites : Israël rêvait de revoir son fils, même s’il croyait que Joseph était mort. C’était un rêve impossible. Lisez ou relisez Genèse 42:1-9a. Dites : Dieu a rappelé à Joseph ses rêves oubliés et brisés, juste avant que Dieu les répare et les réalise d’une manière encore plus belle. L’histoire de Joseph continue au chapitre 50 (fin du livre de la Genèse). Lisez-le quand vous serez rentrés chez vous. Dites : Après avoir rappelé à Joseph quels étaient ses rêves, Dieu a rendu possible deux rêves impossibles. Il a donné l’occasion aux frères de Joseph de se repentir, et il a permis à Israël de revoir son fils Joseph en vie. Dans Genèse 46:30, « Israël dit à Joseph : ‘Je peux mourir maintenant, puisque tu es encore en vie et que j'ai vu ton visage.’ » Dans Genèse 48:11 « Israël dit à Joseph: ‘Je ne pensais pas revoir ton visage et voici que Dieu me fait même voir ta descendance !’ » Dieu a restauré le rêve de Pharaon en lui donnant la sagesse d’établir Joseph comme responsable. Dieu a restauré le rêve de Jacob en gardant Joseph en vie. Dieu a restauré le rêve des frères de Joseph en leur donnant l’occasion de s’excuser et de se repentir. Dieu a restauré le rêve de Joseph en lui rendant sa famille et en lui permettant de pourvoir à leurs besoins. Dieu peut restaurer les rêves les plus brisés, voire impossibles. Il peut même les réaliser d’une manière plus belle.

Dites : Parfois certaines personnes sont déterminées à ne pas laisser nos rêves se réaliser, comme les frères de Joseph. Quand Joseph a raconté ses rêves à ses frères, ils ont eu une réaction extrême : le tuer, le vendre et mentir à leur père. L’histoire de Joseph parle d’un trafic d’êtres humains qui a eu lieu il y a très longtemps. Malheureusement, la traite des personnes ne fait pas partie du passé. Aujourd’hui encore, en ce moment-même, les rêves de certaines personnes tournent au cauchemar. Certaines personnes n’osent même plus rêver. Comme Joseph, elles sont vendues. Personne ne rêve de travailler dans des champs de cacao, de construire des murs ou de transpirer pour les magasins sans recevoir de salaire. Personne ne rêve de travailler dans l’industrie du sexe. C’est pourtant la vie de (trop) nombreuses personnes de par le monde.

Finalement, tout revient à la base de l’économie : la question de l’offre et de la demande. Tant qu’il y a de la demande, quelqu’un trouvera le moyen d’offrir cette demande. Peu importe ce qu’il faille offrir. Même des êtres humains. Selon les Nations Unies, « l'expression ‘traite des personnes’ désigne le recrutement, le transport, le transfert, l'hébergement ou l'accueil de personnes, par la menace de recours ou le recours à la force ou à d'autres formes de contrainte, par enlèvement, fraude, tromperie, abus d'autorité ou d'une situation de vulnérabilité, ou par l'offre ou l'acceptation de paiements ou d'avantages pour obtenir le consentement d'une personne ayant autorité sur une autre aux fins d'exploitation. L'exploitation comprend, au minimum, l'exploitation de la prostitution d'autrui ou d'autres formes d'exploitation sexuelle, le travail ou les services forcés, l'esclavage ou les pratiques analogues à l'esclavage, la servitude ou le prélèvement d'organes. » (Source: https://www.unodc.org/unodc/fr/humantrafficking/index.html?ref=menuside) Demandez : La traite des êtres humains est un problème global croissant. Que pouvez-vous faire ? Ecoutez les ados répondre. Dites : Un élément de réponse est : ne faites pas partie de la demande ! Qu’est-ce que cela signifie ? Ecoutez les ados répondre, puis complétez : • •

Favorisez le commerce équitable lors de vos achats. Ne consommez JAMAIS de pornographie.

Dites : Un autre élément de réponse consiste à discerner les indices de la traite des êtres humains et d’être attentifs. Si vous pensez voir quelque chose, dites-le. Ensuite, en croyant que Dieu peut restaurer les rêves brisés, priez : • • • •

Pour que les victimes du trafic puissent être protégées et libérées. Pour que les trafiquants réalisent leurs torts et cessent de commercialiser les personnes comme des objets. Que ceux qui achètent et utilisent les victimes du trafic arrêtent de le faire. Que ceux qui sauvent et contribuent à la guérison et à la restauration des victimes du trafic aient le courage nécessaires et soient protégés.

é è ê

é è ê Leçon d’école du dimanche pour ados ’ (Genèse 37 et 39-46) Choisissez l’option qui convient le mieux à votre groupe. 1. Si les ados de votr...

545KB Sizes 0 Downloads 15 Views

Recommend Documents

No documents