4. Maquette CENTRE

Juillet 2018

CONJONCTURE LAITIERE …………………………………………………………….. En mars et avril 2018, la production laitière cumulée des grands pays laitiers exportateurs sur le marché mondial a très peu progressé. Les hausses de production ont été très limitées dans l’Union européenne et aux Etats-Unis. En juin 2018, les cours mondiaux de toutes les commodités laitières : beurre, poudres de lait et cheddar ont peu évolué. Avec une collecte laitière en hausse de 2,1% sur 4 mois 2018, les fabrications européennes de poudre de lait écrémé remontent de 6%. Les fabrications de fromages progressent de 2,4% grâce à la dynamique de la demande. Les fabrications de beurre progressent peu (+ 1,2%) car la matière grasse supplémentaire est absorbée principalement par les fromages. Les fabrications de lait liquide conditionné reculent avec la baisse de la consommation. Les cotations des fromages européens commodité continuent de se redresser en juin. Elles demeurent cependant légèrement inférieures au niveau de prix de 2017. La demande de fromages commodités est en croissance sur l’ensemble des marchés. Au 1er quadrimestre 2018, les exportations européennes sont bien orientées pour le beurre et la poudre de lait écrémé. La demande mondiale de poudre de lait écrémé se renforce avec la remontée du prix du pétrole. Le niveau de la collecte laitière française est repassé en juin en-dessous du niveau de 2017. Au 1er quadrimestre 2018, la collecte laitière française progresse de 1,7%. Les fabrications françaises de produits de grande consommation : fromages, lait liquide, ultra frais et crème reculent pour tous les familles de produits, en lien avec la consommation française. A l’inverse, les fabrications de beurre progressent. Les ventes de produits laitiers ultra-frais baissent de 3,1% en volume sur 12 mois glissants. ATLA - Affaires Economiques

QUALITE ……………………………………………………………

ALERTE GERMES …………………………………………………………… Nous regrettons une forte détérioration des résultats germes sur le mois de juin. Ce constat qualité germes des laits collectés n’est pas satisfaisant. Depuis le début de l’année 2018, nous sensibilisons par un appel de prévenance tous les producteurs dont les résultats sont supérieurs à 100 000 germes. Les retours identifient dans la majorité des cas des plans d’actions correctifs. Nous constatons souvent un manque de procédures de vérifications régulières, en préventif, des installations de traites ou de froid. Les nombreux orages parfois violents et l’approche des fortes chaleurs imposent à l’ensemble des maillons de la chaine une forte vigilance en cette période. Lorsque votre lait n’a pas subi de refroidissement normal, suite à une coupure de courant ou un défaut de fonctionnement du tank à lait, ce lait non conforme à notre cahier des charges, ne doit pas être livré. Lors du moindre doute, merci de prendre contact avec votre Chef de Secteur Lait ou l’astreinte de la direction lait.

CAPACITE TANK …………………………………………………………… Lors d’un changement de tank à lait sur votre exploitation, merci de communiquer à votre chef de secteur lait la nouvelle capacité de stockage du lait sur votre exploitation.

QUALITE DU LAIT : VIGILANCE …………………………………………………………….. Les conditions météorologiques estivales avec des épisodes de fortes chaleurs et de risques orageux (avec coupures de courant) doivent vous inciter à être encore plus vigilants sur la qualité du lait. Comme vous le savez, le lait est une matière fragile, propice au développement bactérien. Ces nonconformités peuvent avoir des conséquences importantes sur les procédés de fabrication et la qualité des produits finis. Une bonne hygiène de traite fait bien sûr partie des pré-requis, au même titre qu’un nettoyage efficace de l’installation de traite, après chaque traite. Nous vous encourageons à veiller tout particulièrement au bon refroidissement du lait en vérifiant quotidiennement la température et les voyants d’alerte du tank. Il est également clé de s’assurer de la propreté intérieure et extérieure du tank. Nous vous incitons à vérifier régulièrement les paramètres de lavage de vos installations (notamment la température de l’eau et la concentration des produits utilisés), ainsi que les filtres d’arrivée d’eau. En cas de doute sur la qualité du lait, merci de contacter votre interlocuteur Danone avant la collecte.

4. Maquette CENTRE

Juillet 2018 CONJONCTURE LAITIERE …………………………………………………………….. En mars et avril 2018, la production laitière cumulée des grands pays laitiers exportateu...

741KB Sizes 0 Downloads 0 Views